Albert Cohen à Marseille

Intimités et errances

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Albert Cohen à Marseille"

Résumé
Pour Albert Cohen, arraché tout enfant à son île natale de Corfou, existent deux Marseille opposées.
A la ville de son "ghetto intime", comme il l'appelait, l'appartement de la rue des Minimes, où la vie s'écoute, difficile mais heureuse, entre son père et surtout sa mère aimante et protectrice, aux terrains d'aventure ou de rêve que sont la plaine Saint-Michel, le Vieux-Port et la plage, s'oppose la ville de l'errance, le jour où l'insulte d'un camelot l'arrache à l'insouciance et lui révèle brutalement qu'il est juif.
De ce grand déchirement, de cette révélation que les autres ne sont des frères que dans la douleur, naîtra l'écriture. Dans les romans de l'adulte, Marseille est le terminus de ceux qui ont aimé ou s'aiment mal et qui ne trouvent plus, dans des chambres d'hôtel dont le luxe contraste avec leur misère intérieure, que la souffrance et même la mort.

Nous avons sélectionné pour vous