Un certain goût pour l'Orient ; XVIIIe et XIXe siècles

XVIIIe et XIXe siècles

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 7 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Un certain goût pour l'Orient ; XVIIIe et XIXe siècles"

Résumé
Au Siècle des Lumières l'architecture intérieure, qui tient un rôle primordial dans la quête du bonheur, est soumise au nouvel impératif d'une sensibilité que l'on ose revendiquer.
" Renouveler perpétuellement les sensations, (...) faire " frémir l'âme ", telle est désormais l'ambition de tout un chacun ". Aux XVIIIe et XIXe siècles, quelques architectes et théoriciens, en butte à la suprématie du modèle antique, invoquent de nouvelles sources d'inspiration pour obtenir la variété à laquelle aspirent les riches commanditaires dans le décor intérieur de leurs demeures. Le " goût exotique ", qui désigne le goût des formes d'art et des moeurs des peuples lointains, autrement dit des cultures non-occidentales, apparaît à même de stimuler l'imagination des créateurs de décors et de leurs spectateurs.
 
 
 
x