Arrêt du Parlement qui juge que le remeri stipulé par un contrat peut être exercé de plein droit pendant qu'il dure, sans que le vendeur soit obligé de former aucune action et que des offres pour le remboursement sont valables, sans porter l'argent au domicile du creancier [Edition de 1714]

Impression à l'identique de l'édition d'origine : Vve Le Febvre (Paris)

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 6 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Arrêt du Parlement qui juge que le remeri stipulé par un contrat peut être exercé de plein droit pendant qu'il dure, sans que le vendeur soit obligé de former aucune action et que des offres pour le remboursement sont valables, sans porter l'argent au domicile du creancier [Edition de 1714]"

 
 
 
x