Arrêt du conseil d'état qui ordonne qu'il sera de nouveau sursis à l'exécution des lettres patentes du 5 septembre dernier, concernant l'entrée des toiles de coton blanches et les toiles peintes venant de l'étranger [Edition de 1759]

Impression à l'identique de l'édition d'origine : imp. royale (Paris)

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 6 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Arrêt du conseil d'état qui ordonne qu'il sera de nouveau sursis à l'exécution des lettres patentes du 5 septembre dernier, concernant l'entrée des toiles de coton blanches et les toiles peintes venant de l'étranger [Edition de 1759]"

 
 
 
x