Arrêt du conseil d'état qui fait défenses au sieur de Nadaillac de percevoir des droits de péage au bourg de Valière, généralité de Moulins et déclare qu'il n'a point été statué sur les droits de foires et de marchés [Edition de 1752]

Impression à l'identique de l'édition d'origine : imp. royale (Paris)

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 5 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Arrêt du conseil d'état qui fait défenses au sieur de Nadaillac de percevoir des droits de péage au bourg de Valière, généralité de Moulins et déclare qu'il n'a point été statué sur les droits de foires et de marchés [Edition de 1752]"

 
 
 
x