Arrêt du conseil d'Etat qui casse celui de la cour des aides de Paris, du 15 janvier 1740, qui a déchargé de la taille dans la paroisse de Wartigny, élection de Guise, le sr Le Febvre, archer-garde de l'ancienne compagnie de la maréchaussée de France, et règle les privilèges et exemptions des archers de cette compagnie [Edition de 1740]

Impression à l'identique de l'édition d'origine : Imp. royale (Paris)

0 Aucun avis client

Version papier indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Arrêt du conseil d'Etat qui casse celui de la cour des aides de Paris, du 15 janvier 1740, qui a déchargé de la taille dans la paroisse de Wartigny, élection de Guise, le sr Le Febvre, archer-garde de l'ancienne compagnie de la maréchaussée de France, et règle les privilèges et exemptions des archers de cette compagnie [Edition de 1740]"

 
 
 
x