Arrêt de la cour des comptes qui confisque au profit de Ch. Cordier, régisseur des fermes, 34 bottes saisies sur plusieurs marchands de cidres et cabaretiers, lesquelles se sont trouvées de construction frauduleuse [Edition de 1731]

Impression à l'identique de l'édition d'origine : Vve Saugrain et (Paris)

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 5 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Arrêt de la cour des comptes qui confisque au profit de Ch. Cordier, régisseur des fermes, 34 bottes saisies sur plusieurs marchands de cidres et cabaretiers, lesquelles se sont trouvées de construction frauduleuse [Edition de 1731]"

 
 
 
x