Le timee de platon

Postface De Franck Fischbach

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Le timee de platon"

Résumé
En 1794, Schelling propose une lecture très orientée du Timée de Platon, qui est pris comme porte-enseigne dans les débats post-kantiens sur la relation entre forme et matière de la connaissance : le travail que l'intellect démiurgique opère sur le matériau du monde dans le Timée exprimerait sur un mode "objectif" la manière dont l'activité du sujet transcendantal rend possible l'apparition des objets de la connaissance.
Imposant une véritable torsion à la pensée de Platon, interprétée selon les présupposés du criticisme, Schelling n'a pas pour visée de comprendre le texte de Platon lui-même, mais de proposer une nouvelle lecture d'un texte fondateur de l'histoire de la philosophie, dans lequel il croit déceler les traces d'un idéalisme transcendantal que Platon aurait découvert sans l'avoir véritablement mis en oeuvre.

Nous avons sélectionné pour vous