Au fil de la parole

Exposition, Paris, 18 mai-25 septembre 1995, Musée Dapper

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Au fil de la parole"

Résumé
Vêtements, parures rituelles, baldaquins pour transporter les rois, les chefs et les prêtres, ceux dont les pieds ne doivent toucher terre, parfois linceuls de ceux dont le regard s'est fermé sur le monde, les tissus de l'Afrique noire peuvent être de véritables oeuvres d'art.
Mettre en regard des pièces bidimensionnelles provenant de diverses cultures de l'Afrique noire : ashanti (Ghana), ewe (Ghana, Togo), kuba (Zaïre), peul (Bassin du Niger), mende (Sierra Leone) et bamana (Mali), tel est le propos de cet ouvrage.
L'organisation de l'espace jouant sur des oppositions essentielles, le plein et le vide, le positif et le négatif, détermine le point de rencontre de ces tissus.
Les langages textiles, dont les supports varient par les dimensions et par les matières, laine, raphia, coton et soie, s'appuient sur des systèmes graphiques marqués, en général, par l'abstraction géométrique.
 
 
 
x