Citoyenneté, empires & mondialisation

Actes du colloque, Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand II, 26-28 septembre 2003

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Citoyenneté, empires & mondialisation"

Résumé
Il s'agissait, dans ce colloque : " Citoyenneté, empires et mondialisation ", d'analyser les rapports entre citoyenneté - entendue comme ensemble de droits individuels garantis à toutes et tous par l'Etat, central ou décentralisé, et de devoirs envers lui - et empires, précurseurs du monde dans lequel nous vivons : un monde " globalisé " ou " mondialisé ".
" Empire ", selon Armitage (2000), a toujours signifié pouvoir. Le concept d'imperium est fondé sur une définition de la cité de Rome distinguant l'intérieur - l'enceinte sacrée, limitée, finie - de l'extérieur. A l'intérieur le pouvoir était essentiellement civil. A l'extérieur il était fondé sur la force militaire. A son apogée l'Imperium Romanum s'étendait sur les trois continents connus à l'époque : l'Europe, l'Asie et l'Afrique.