Saragosse ; une épine pour Napoléon

Une épine pour Napoléon

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Saragosse ; une épine pour Napoléon"

Résumé
Au début du XIXe s., Saragosse (Espagne) est le théâtre de deux sièges (1808 et 1809) au cours desquels les Aragonais tiennent tête aux troupes napoléoniennes, démontrant la volonté d'indépendance du peuple espagnol.
En juin 1808, Saragosse est investie par les Français. Ils lèvent le siège le 14 août, mais, le 21 décembre, un second siège commence, mené par le maréchal Lannes à la tête de 18 000 hommes. Sous les ordres du général Palafox, les habitants résistent. Ils empêchent le déroulement des combats à découvert et contraignent les Français au combat de rue, de maison à maison, au corps à corps. C'est l'un des tout premiers exemples de guérilla urbaine.
Le 20 février, Saragosse se rend, après que la ville a perdu la moitié de ses habitants.
Les armées de Napoléon ont conquis une ville mais l'Espagne a gagné un symbole.