Antinomies de la modernite (les)

Les composantes jacobines de la modernité et du fondamentalisme

0 Aucun avis client

 
NEUF
15 € Acheter
Expédié sous : 6 jours
Livraison à 1 centime voir conditions
 

Fiche détaillée de "Antinomies de la modernite (les)"

Résumé
S.N. Eisenstadt est sociologue et enseigne notamment à l'université hébraïque de Jérusalem. Ses travaux historiques et théoriques, sur la modernité et la tradition, sur les origines et l'évolution des grandes cultures de l'ère axiale, sont mondialement reconnus. Les questions de l'hétérodoxie et de l'utopisme ont retenu plus particulièrement son attention. Eisenstadt étudie ces phénomènes dans les grandes cultures et détecte que le fondamentalisme, contrairement à ce qu'on a l'habitude de penser, est avant tout un phénomène moderne faisant partie des antinomies de la modernité. Il ne fait pas de doute qu'il existe dans les différents mouvements fondamentalistes des composantes traditionalistes qui reposent sur d'anciennes traditions et sur des expériences historiques pré-modernes. Il apparaît cependant que le fondamentaliste avec son idéologie "traditionaliste" rigoureusement antimoderne, est avant tout un phénomène moderne ­ même si son enracinement historique dans les civilisations religieuses