"Réponse des rédacteurs du "Constitutionnel" à cette assertion de l'acte d'accusation en tendance dressé par M. le procureur général, le 30 juillet 1825, que "jamais le Constitutionnel n'a dit un mot, un seul mot, en faveur des vertus et des bienfaits qui naissent d'une piété éclairée . [Signé : Dupin (18 novembre)] [Edition de 1825]"

Impression à l'identique de l'édition d'origine : impr. de Fain (Paris)
0 Aucun avis client
Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de ""Réponse des rédacteurs du "Constitutionnel" à cette assertion de l'acte d'accusation en tendance dressé par M. le procureur général, le 30 juillet 1825, que "jamais le Constitutionnel n'a dit un mot, un seul mot, en faveur des vertus et des bienfaits qui naissent d'une piété éclairée . [Signé : Dupin (18 novembre)] [Edition de 1825]""

 
 
 
x