Mariages indo-européens ; quinze questions romaines

0 Aucun avis client
Occasion

 
Expédié sous 4 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions
30,50 €
-29%
Neuf

 
Expédié sous 8 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Mariages indo-européens ; quinze questions romaines"

Résumé
Deux enquêtes indépendantes, l'une sur les droits matrimoniaux de l'Inde et de Rome, l'autre sur des épopées grecque, germanique, indienne et romaine, aboutissent au même constat : les Indo-Européens préhistoriques admettaient, avec les mêmes effets juridiques, quatre modes de mariage - don solennel d'une fille par son père à un homme estimé digne ; enlèvement d'une jeune fille ; union directe d'une jeune fille et d'un homme sans intervention des parents ; achat, réel ou simulé, par un homme, d'une fille à son père. De là sont dérivés, dans le droit d'une part, les mariages indiens, et d'autre part à Rome, où l'enlèvement ne subsiste que dans la légende des origines, les modes, non du mariage, mais de l'acquisition par le mari de la manus sur sa femme. Il est aisé de vérifier que ces deux coutumes se fondent sur les principes des trois fonctions déjà évoquées par l'auteur dans ses précédents travaux. De là aussi sont nés dans l'épopée : le tableau des mariages ébauchés ou consommés par
 
 
 
x