Se défendre ; une philosophie de la violence

(Auteur)

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 7 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions
Ebook

 
Téléchargement immédiat
 
-21%

Fiche détaillée de "Se défendre ; une philosophie de la violence"

Résumé
En 1685, le Code noir défendait " aux esclaves de porter aucune arme offensive ni de gros bâtons " sous peine de fouet. Au XIXe siècle, en Algérie, l'Etat colonial interdisait les armes aux indigènes, tout en accordant aux colons le droit de s'armer. Aujourd'hui, certaines vies comptent si peu que l'on peut tirer dans le dos d'un adolescent noir au prétexte qu'il était " menaçant ".
Une ligne de partage oppose historiquement les corps " dignes d'être défendus " à ceux qui, désarmés ou rendus indéfendables, sont laissés sans défense. Ce " désarmement " organisé des subalternes pose directement, pour tout élan de libération, la question du recours à la violence pour sa propre défense.
 
 
 
x