Sonis, mystique et soldat ; Algérie-Solférino-Loigny

0 Aucun avis client

Version papier indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Sonis, mystique et soldat ; Algérie-Solférino-Loigny"

Résumé
Le 15 août 1987 était célébré à Loigny le centenaire de la mort du général Gaston de Sonis devant une foule émue au souvenir de ce héros malheureux d'une malheureuse guerre, héros admiré et même vénéré jusqu'en 1914. Il n'est pas douteux que son exemple a soutenu le courage de bon nombre de jeunes hommes lancés dans de nouveaux combats.
Louis-Gaston de Sonis, né à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) le 25 août 1825 est le type même de ces Français de l'extérieur qui ont planté un panache dans l'histoire de France. Fils d'officier catholique et royaliste, il sera officier, catholique et royaliste. Homme à la charnière de deux époques, il s'efforcera de maintenir et de transmettre les traditions menacées dont il est l'héritier. Royaliste, il servira l'Empire et la République avec loyauté, car, pour lui, c'est servir la France.
 
 
 
x