Les comores d'Ahmed Abdallah ; mercenaires, révolutionnaires et coelacanthe

Mercenaires, révolutionnaires et coelacanthe

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
NEUF
18 € Acheter
Expédié sous : 5 jours
Livraison à 1 centime voir conditions
 

Fiche détaillée de "Les comores d'Ahmed Abdallah ; mercenaires, révolutionnaires et coelacanthe"

Résumé
Le 6 juillet 1975, Ahmed Abdallah proclame l'indépendance des îles Comores.
Pour l'aimable peuple comorien s'ouvre un quart de siècle de turbulences. En 24 ans on attribue à l'archipel aux sultans batailleurs 18 coups d'Etat ou tentatives de coups d'Etat. Exilé en août 1975 par le révolutionnaire Ali Soilihi qui ne survécut pas au naufrage de sa République des imberbes... Ahmed Abdallah, revenu au pouvoir, parvint pendant dix années à préserver l'unité d'un petit état fragilisé par les velléités sécessionnistes, l'agitation des ambitieux et la présence des mercenaires de Bob Denard qu'Ali Soilihi avait eu l'imprudence d'introduire dans un jeu qu'ils rendaient mortel.