Huit notes fluides pour le silence

0 Aucun avis client
Neuf

 
Expédié sous 7 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Huit notes fluides pour le silence"

Résumé
Composé de poèmes écrits de 1984 à 2020, cet ensemble est d'une grande unité thématique et formelle. Il instaure une manière de dialogue entre peinture et poésie. Le tableau, pour Philippe Delaveau, est le lieu même du " silence ", un silence inséparable du mystère de la présence, présence qui peut être temporelle ou intemporelle ; mais aussi de la beauté et donc de la contemplation. Afin de rendre sensible cette présence dans les oeuvres, celles de Corot, Chardin, Hopper, Bonnard, Picasso, etc., auxquelles il attache son " commentaire " ou sa " description " lyrique, et éviter la simple paraphrase verbale des scènes peintes, Delaveau déploie tout un art poétique d'une grande élévation et d'une subtilité remarquable.

 
 
 
x