Etudes esthetiques

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Etudes esthetiques"

Résumé
" La peinture des sentiments tendres n'avait jamais été dans le génie de Michel-Ange. Dans la Divine Comédie, plus que dans tous ses autres ouvrages, il donna carrière à son goût pour le terrible. Son imagination, incessamment noircie par la lecture des prophètes, ne lui présentait que des images effrayantes, et la solitude dans laquelle il se plaisait augmentait ses dispositions mélancoliques. "
Delacroix
Rares sont les peintres qui furent aussi des théoriciens de talent. Delacroix était l'un d'eux. Dans le premier de ces recueils d'écrits, il expose sa conception de l'esthétique, du beau, des rapports entre littérature et peinture, etc. Le second recueil rassemble ses essais consacrés aux peintres qu'il considère comme ses maîtres : Raphaël, Michel-Ange, Poussin, ...