Souffrir au travail n'est pas une fatalité

0 Aucun avis client
Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Souffrir au travail n'est pas une fatalité"

Résumé
Depuis trente ans qu'il les déconstruit, Christophe Dejours sait reconnaître les conséquences néfastes pour la santé mentale des organisations du travail gestionnaires, généralisées depuis les années 80. Malheureusement, depuis une dizaine d'années, l'histoire lui donne raison, les suicides se multiplient dans des entreprises et des secteurs différents. C'est l'objet de la première partie de ce livre bilan : les conditions de travail, étrangement communes,dans une service de réanimation de l'hôpital public et dans une entreprise de téléphonie, et les dérives qui ne cessent de s'aggraver, dans le secteur public comme privé.
 
 
 
x