Contes ; quatrième période

IMPRESSION A LA DEMANDEréservé à un public averti

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 2 semaines
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Contes ; quatrième période"

Résumé
Le classicisme libertin en forme d'historiettes en vers !

POUR UN PUBLIC AVERTI. Gaillards et subtilement provocateurs, les Contes de La Fontaine sont la marque d'un esprit licencieux et révèlent un talent de libertin raffiné. L'auteur y ajoute en préface une plaidoirie en faveur de ses contes, craignant que ses contemporains ne soient choqués par la liberté de ces petites histoires galantes.

Découvrez le quatrième volet des Contes de La Fontaine qui, jadis frappés par la censure, se distinguent des Fables par leurs penchants grivois.

EXTRAIT

*Le roi Candaule et le maître en droit*

Force gens ont été l¿instrument de leur mal
Candaule en est un témoignage.
Ce roi fut en sottise un très grand
personnage.
Il fit pour Gygès son vassal
Une galanterie imprudente et peu sage.
Vous voyez, lui dit-il, le visage charmant,
Et les traits délicats dont la reine est pourvue
 
 
 
x