Heidegger et la pensée à venir

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Heidegger et la pensée à venir"

Résumé
Au terme de la Lettre sur l'humanisme, Heidegger déclarait : "La pensée à venir ne sera plus philosophie, parce qu'elle pensera plus originellement que la métaphysique, mot qui désigne la même chose". Françoise Dastur présente l'enjeu de cette déclaration : si la question de l'être est la question par excellence de toute l'oeuvre de Heidegger, celle-ci est cependant réactivée à partir de 1929. Le présent essai met au jour l'orientation de la pensée heideggerienne à travers les jalons qui la structurent et notamment son intérêt pour le dépassement de la métaphysique dans lequel le phénoménologue voyait une forme de pensée plus originelle. Parce que l'accomplissement de l'existence humaine ne peut se faire que par la philosophie, le travail de Heidegger sera de resserrer l'écart entre l'être et le devenir. C'est pourquoi le présent ouvrage retrace cette pensée de la " coappartenance " de l'homme et de l'être, possibilité d'une appropriation plus authentique des grands thèmes de la philosophie

Nous avons sélectionné pour vous