Violence des familles

0 Aucun avis client

 
Occasion
4 offres à partir de 5 €
soldes
 

Fiche détaillée de "Violence des familles"

Résumé
Une maison comme un ventre, un dedans pour se protéger du froid, pour se protéger du dehors.
Douceur. je rentre chez moi, à la maison, dans ma famille. Mais attention, à trop s'approcher du foyer parfois on se brûle. Même si elle se réchauffe, la famille n'est pas seulement l'habitacle doux et protecteur que l'on croit. Espace où se rassemblent les proches, lieu de confrontation des corps, elle est aussi celui des incandescences et de tous les incendies. Théâtre des passions, la famille est aussi une tragédie.
Maladie d'amour dans laquelle chacun de nous, encagé dans le désir, est pris tour à tour ; aimant ou aimé, dominant ou dominé, bourreau ou victime, car il s'agit là de guerre. Guerre interne, personnelle, que se livre notre moi divisé, ou guerre que se livrent les membres de la famille entre eux. Le très proche, le presque soi-même, n'est-il pas en effet ce qui, en même temps, est le plus lointain, le plus inaccessible ? Il nous échappe, il est rebelle.

Nous avons sélectionné pour vous