Je pense souvent à louis-ferdinand céline

0 Aucun avis client
Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Je pense souvent à louis-ferdinand céline"

Résumé
Musicien dans un groupe de jazz, Spjut débarque en Scanie à la Libération, avec sa contrebasse pour seul bagage. Ivre de femmes et de musique, il découvre la littérature en lisant Voyage au bout de la nuit et se passionne pour Louis-Ferdinand Céline. Quand il apprend que l'auteur, accusé de collaboration, s'est réfugié à Copenhague, Spjut se précipite à sa recherche et l'aide à s'évader vers la Suède en le dissimulant dans sa contrebasse. Mais il se retrouve contraint de jouer avec Céline dans le ventre de son instrument : ironie du sort, sa musique est bien meilleure grâce à cet étrange concours de circonstances. Un pacte s'établit entre les deux hommes mais las de cet enfermement, Céline supplie Spjut de le libérer. Le jeune homme saura-t-il se séparer de son mentor et renoncer au succès de sa a nouvelle " contrebasse ?
 
 
 
x