Les bêtes noires ; des chemins de fer dans le Massif central

(Auteur)

0 Aucun avis client
Neuf

 
Expédié sous 10 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Les bêtes noires ; des chemins de fer dans le Massif central"

Résumé
A partir des années 1840, des lignes de chemin de fer sont construites aux confins du Massif central pour desservir les bassins miniers. Ces premières voies ferrées, voulues par des industriels, sont à l'origine du développement d'un réseau qui a profondément transformé la vie des habitants de régions souvent difficiles d'accès et parfois repliées sur elles-mêmes. Alors que dès la fin du xixe siècle des députés, tel Théophile Roussel en Lozère, se démènent pour que le chemin de fer n'oublie pas leurs départements, les mentalités évoluent très vite. La peur des débuts (qui va jusqu'au sabotage des lignes) cède devant la diffusion du progrès et l'émergence de nouvelles migrations (exode rural vers la capitale et les grandes villes, développement du tourisme à partir de la Belle Epoque). L'agriculture est révolutionnée par l'arrivée des engrais (ex. des ségalas tarnais et aveyronnais), l'industrie connaît un développement sans précédent. Ces changements ont un prix : l'engagement d'hommes
 
 
 
x