Sub specie hominis ; études sur le savoir humain au XVI siecle

Études sur le savoir humain au XVIe siècle

0 Aucun avis client

 
NEUF
32 € Acheter
Expédié sous : 5 jours
Livraison à 1 centime dès 18 € d'achat voir conditions
 

Fiche détaillée de "Sub specie hominis ; études sur le savoir humain au XVI siecle"

Résumé
Une appréhension de la réalité sub specie hominis, d'un point de vue strictement humain : Eugenio Garin caractérise en ces termes la pensée de la Renaissance, comme une humanisation de l'approche de la réalité "en termes de liberté, de volonté et d'action".
Cela ne signifie pas que le pragmatisme est le dernier mot de l'humanisme, ni que l'homme est la mesure de toutes choses, mais que notre connaissance est essentiellement une connaissance par les effets : effets naturels, effets de la volonté divine dans la nature, effets des volontés humaines libres dans l'histoire. C'est dire aussi que, si toute métaphysique, voire toute théologie n'est pas impossible, c'est seulement à condition de mettre en place des dispositifs permettant de s'élever à ces types de connaissances qui dépassent les capacités humaines.

Nous avons sélectionné pour vous