Emprunt, plagiat, réecriture aux XV, XVI, XVII siècles ; pour un nouvel éclairage sur la pratique des lettres à la renaissance

Pour un nouvel éclairage sur la pratique des lettres à la Renaissance

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Emprunt, plagiat, réecriture aux XV, XVI, XVII siècles ; pour un nouvel éclairage sur la pratique des lettres à la renaissance"

Résumé
En réfléchissant aux usages et fonctions de l'emprunt à une époque où cette pratique va de soi, les différents auteurs s'interrogent sur la paternité et les filiations de l'écriture. Comment les écrivains deviennent-ils des auteurs ? De quels textes tirent-ils leur autorité ? La propriété littéraire existe-t-elle ? À qui peut-on ou doit-on emprunter ? À partir de quand y a-t-il plagiat ? Que cachent l'anonymat et les noms de plume ?

Nous avons sélectionné pour vous