Les représentations cognitives privilégiées ; typicalité et niveau de base

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Les représentations cognitives privilégiées ; typicalité et niveau de base"

Résumé
Comment procède un individu pour décider de l'appartenance d'un élément par rapport à une catégorie ? On pensait classiquement que sa décision était prise par rapport à des propriétés nécessaires et suffisantes. Cet ouvrage remet en cause cette conception, et met en évidence que le sujet règle ses choix en fonction de deux propiétés qui sont attachées aux éléments de la catégorie : leur degré de typicalité d'une part, leur niveau d'abstraction d'autre part. Un élément est typique s'il est un bon exemple de la catégorie : ainsi, un moineau est un oiseau typique ; une autruche l'est beaucoup moins. Il existe de même un niveau d'abstraction privilégié des éléments - ou niveau de base. Ces deux propriétés rendent certains élément plus disponibles et plus accessibles que d'autres dans des épreuve qui mettent en jeu non seulement la catégorisation, mais aussi la mémorisation, la résolution de problème, la dénomination...Si les comportements paraissent souvent influencés favorablement par une

Nous avons sélectionné pour vous