Les impasses de la démocratisation scolaire ; sur une prétendue crise des vocations scientifiques

Sur une prétendue crise des vocations scientifiques

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
NEUF
6 € Acheter
Expédié sous : 5 jours
Livraison à 1 centime voir conditions
 

Fiche détaillée de "Les impasses de la démocratisation scolaire ; sur une prétendue crise des vocations scientifiques"

Résumé
Non contente de voir fuir ses cerveaux, la France ne les fabriquerait même plus. Depuis les années 1990, elle souffrirait d'une crise des vocations scientifiques, d'une « désaffection » de ses jeunes pour les études scientifiques. Aveuglés par la chute des effectifs scientifiques dans les premiers cycles de l'Université, inquiets pour l'avenir scientifique et technologique du pays, les commentateurs, journalistes ou politiques, prennent le phénomène à sa valeur faciale : si les étudiants ne s'inscrivent plus en sciences, c'est qu'ils « boudent » les sciences, c'est qu'ils n'aiment plus les sciences ou qu'ils se méfient des sciences, bref c'est qu'il y a un problème avec la science, son image, son enseignement, ses difficultés... Mais si ce n'était pas « les sciences » qui étaient en question dans cette affaire?