Les raisons du livre ; du statut de l'oeuvre écrite à la figuration du symbole (XIIe-XVIIe siècles)

Études réunies par Gérard Gros

(Auteur)

0 Aucun avis client

Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Les raisons du livre ; du statut de l'oeuvre écrite à la figuration du symbole (XIIe-XVIIe siècles)"

Résumé
Qui parle des raisons du livre évoque (au prix d'un jeu de mots) son importance aussi bien que le discours qu'on y cherche. Au titre du contenu, les problèmes de l'édition, de l'intertextualité, le nom même que, d'après son sujet, porte l'ouvrage ont leur intérêt. Quant à l'objet codicologique, il est attesté chez l'auteur (artisan autant qu'artiste) et dans le tableau du peintre. Aussi, valait d'être explorée, précisée, la signification qu'on prête au livre élément culturel, objet de collection, produit fini, tandis qu'aujourd'hui, la lecture passant éventuellement par l'écran, sorte de tablette magique, on prédit une expansion du numérique où le livre, à terme, aurait à disparaître.

 
 
 
x