Les principaux manuscrits de chant t.21 ; les témoins manuscrits du chant bénévantain

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
NEUF
84 € Acheter
Expédié sous : 5 jours
Livraison à 1 centime voir conditions
 

Fiche détaillée de "Les principaux manuscrits de chant t.21 ; les témoins manuscrits du chant bénévantain"

Résumé
La musique du rit ambrosien de Milan nous est parvenue en son entier, quoique dans des manuscrits du 12ème s. Sa musique et sa liturgie sont restées plus ou moins intactes jusqu'à notre époque. Son importance a été reconnue par la publication des tomes V et VI de la Paléographie musicale.

Les manuscrits qui nous transmettent le chant bénéventain sont tardifs. Ils sont pour la plupart témoins non d'une liturgie florissante, mais d'un rit local menacé par l'uniformisation liturgique. Il est important de reconnaître les différentes façons dont les scribes ont réussi à préserver des fragments de la liturgie ancienne. On peut en identifier quatre :

-· Documents purs de la liturgie bénéventaine -· Manuscrits grégoriens qui transmettent le chant bénéventain en blocs isolés -· Manuscrits qui contiennent des éléments bénéventains pour la Semaine Sainte -· Manuscrits grégoriens qui conservent des antiennes bénéventaines sans les distinguer de la musique grégorienne.