LES CAHIERS DE LA NRF ; André Malraux ; d'un siècle à l'autre

Colloque De Cerisy-La-Salle Aout 2001

(Auteur)

0 Aucun avis client
Occasion

En stock
Expédié sous 2 jours
19,80 €
-45%
Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "LES CAHIERS DE LA NRF ; André Malraux ; d'un siècle à l'autre"

Résumé
La pensée de Malraux restera certainement l'une des plus sérieuses, des plus libres et des plus originales de son siècle parce qu'elle fut constamment animée par le refus de ce qu'il appelait « la comédie ». Malraux, osons l'affirmer, n'a jamais cherché à séduire, à être fêté ; comme on disait alors. Sa séduction (puisqu'il n y a pas de meilleur terme) était de celle que Freud prête aux oiseaux de proie, aux chats et aux femmes narcissiques - ces être autonomes, qui semblent porter en eux le principe nécessaire et suffisant de leur existence. On pardonnera peut-être à tous les intervenants de ce colloque d'avoir été sensibles - une fois au moins dans leur vie - à cette séduction-là.
 
 
 
x