Le cheval, animal politique

0 Aucun avis client

 
NEUF
30.30 € Acheter
Expédié sous : 7 jours
Livraison à 1 centime voir conditions
 

Fiche détaillée de "Le cheval, animal politique"

Résumé
Pourquoi Sarkozy croit-il nécessaire de s'exhiber à cheval dès qu'il en a la possibilité, en Camargue ou au pied des Pyramides (par référence à Bonaparte ?). Pour les mêmes raisons, probablement, que celles qui ont motivé, avant lui, Poutine. Et, avant eux, Reagan, Saddam, Kaddafi. Ou, plus loin encore, Tito, Churchill et tant d'autres. Qu'est-ce donc qui attire à ce point les hommes politiques vers le cheval ? Est-ce une façon pour eux de se montrer proche de la nature ? Une manière de se hisser au-dessus des autres, au-dessus des simples piétons, des simples citoyens ? Un moyen de se grandir ? Alors que le cheval n'est plus, depuis longtemps, ni un outil ni un véhicule, il continue, c'est certain, à être utilisé comme piédestal. Serait-il resté une représentation du pouvoir ? Un symbole de la puissance ? Un signe d'appartenance à une caste supérieure : le cheval est-il toujours réservé à une chevalerie ? Une aristocratie, une oligarchie ? Ces questions en induisent d'autres : le cheval