La belle fonte ; la fonderie Corneau de Charleville à la fin du XIXème siècle

(Auteur)

0 Aucun avis client
Neuf

 
Expédié sous 12 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "La belle fonte ; la fonderie Corneau de Charleville à la fin du XIXème siècle"

Résumé
Dans la continuité de l'exposition organisée par le musée de l'Ardenne pendant l'été 2012, ce catalogue présente les plus belles réalisations de la fonderie Corneau devenue ensuite la fonderie Deville, Paillette et Cie, à la fin du XIXe siècle. Associés depuis 1846, les frères Corneau, Alfred (1825-1886) et Emile (1826-1906), se sont établis dix ans plus tard dans le quartier du Petit-Bois, à l'emplacement actuel de l'usine Deville. En 1859, ils installent dans leur petite usine, un ancien atelier de ferronnerie, deux cubilots, afin de s'adonner à la fonderie de seconde fusion. Cette nouvelle activité est alors en plein essor dans le nord du département des Ardennes.
 
 
 
x