L'âge d'or de la peinture anglaise

(Auteur)

0 Aucun avis client

Neuf

En stock
Expédié sous 24H
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "L'âge d'or de la peinture anglaise"

Résumé
La peinture britannique connaît son âge d'or entre 1760 et 1820 environ. L'excellence des artistes s'exprime alors surtout dans le portrait et le paysage, dont les grandes figures sont Sir Joshua Reynolds, Thomas Gainsborough, ou encore Turner. S'agissant du portrait, les artistes anglais renouvellent complètement ce genre au XVIIIe siècle, tant dans l'exercice du grand portrait mondain que dans l'invention d'une formule originale, la Conversation Piece, dont Gainsborough est l'un des plus grands représentants. Tout aussi essentiel, l'apport britannique dans le domaine du paysage s'exprime notamment dans l'aquarelle et de l'étude peinte directement sur le motif. Bonington, Constable ou Turner dominent une génération d'artistes particulièrement doués, qui ont su exprimer un goût nouveau pour des paysages d'où émerge un sentiment plus spontané de la nature.
 
 
 
x