Europe ecrire l extreme n926/927 juin juillet 2006

(Auteur)

0 Aucun avis client
Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Europe ecrire l extreme n926/927 juin juillet 2006"

Résumé
En quoi les oeuvres liées aux crimes de masse déplacent-elles les catégories esthétiques existantes ou conduisent-elles à remettre en cause certaines représentations de l'art ? C'est à ces questions qu'ont tenté de répondre les participants de ce numéro d Europe à partir d'exemples empruntés à différentes pratiques artistiques et à différentes périodes de l'Histoire.
Une première particularité de ces oeuvres tient à la place qu'y occupe fréquemment le témoignage. Tout témoignage ne fait pas oeuvre, mais la parole du survivant ou du témoin est d'un tel poids symbolique qu'elle s'impose d'elle-même et tend à réaménager, dans les oeuvres où elle figure, l'ensemble de l'espace esthétique. Tout se passe dès lors comme si la limite entre témoignage et fiction s'en trouvait modifiée.
 
 
 
x