Du monumental au fonctionnel : l'architecture des hôpitaux publics bruxellois (XIXe-XXe siècle) ; ambitions et réalisations

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Du monumental au fonctionnel : l'architecture des hôpitaux publics bruxellois (XIXe-XXe siècle) ; ambitions et réalisations"

Résumé

Aux XIXe et XXe siècles, la ville de Bruxelles s'équipait de superbes établissements hospitaliers publics.


Henri-Louis-François Partoes, l'architecte du Néo-classique Grand Hospice, aujourd'hui dénommé hospice Pachéco, concevait le nouvel hôpital Saint-Jean (1843), Victor Horta, figure incontournable de l'Art nouveau, créait l'hôpital Brugmann (1923), Jean-Baptiste Dewin le nouvel hôpital Saint-Pierre (1935) de tendance Art déco, et quelques années plus tard, Gaston Brunfaut et Stanislas Jasinski livraient une des ouvres les plus marquantes du Modernisme belge, les instituts Bordet-Héger (1939). C'est que le maître de l'ouvrage, le Conseil Général des Hospices et Secours, installé en 1803 et devenu la Commission d'Assistance Publique en 1925, ambitionna constamment de construire l'hôpital idéal et s'investit avec passion dans chacun de ces projets. Aujourd'hui, le Centre Public d'Aide Sociale de Bruxelles est l'héritier d'un patrimoine architectural hospitalier remarquable, qui n'est qu'en partie conservé. Car se pose toujours la question de l'adaptation des hôpitaux anciens aux progrès de la science médicale. Ces 4 établissements, emblématiques de l'histoire de l'architecture hospitalière, sont racontés dans le livre, aux travers de 4 monographies basées sur les recherches originales en archives des historiens Claire Dickstein-Bernard, David Guilardian et Astrid Lelarge. L'architecte Judith le Maire évoque pour terminer, le devenir de ces édifices depuis la seconde guerre mondiale et expose les tendances actuelles de l'architecture hospitalière.


 




Nous avons sélectionné pour vous