Deux siecles de rite ecossais en france 1804-2004

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Deux siecles de rite ecossais en france 1804-2004"

Résumé
Le siècle avait quatre ans et Bonaparte laissait place à Napoléon lorsque naquit à Paris, porté par des " Américains ", ces Français revenus d'outre-Atlantique, un rite maçonnique en trente-trois grades.
Proclamé à Charleston en 1801, il ne s'appelait pas encore Rite Ecossais Ancien (et) Accepté. Grâce à l'action d'Alexandre de Grasse-Tilly et de Germain Hacquet, le " Suprême Conseil du 33e degré en France " ouvrait ses travaux. En 1815, la majorité des membres de ce premier Suprême Conseil rallie le Grand Orient de France et y organise le Rite Ecossais Ancien Accepté. Puis en 1826, il prend le nom de Grand Collège des Rites pour administrer pendant près de 200 ans les hauts grades de l'Ecossisme au sein du " centre commun de la Maçonnerie française ".
 
 
 
x