Continuite et transformations de la nation

0 Aucun avis client
Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Continuite et transformations de la nation"

Résumé
Forme historique particulière de société, la nation présente une double dimension identitaire. Au plan culturel, elle est caractérisée par les valeurs, les moeurs, la tradition et la conscience collective propres à un groupe. Au plan politique, elle fonde le principe d'une légitimité qui, au tournant du XVIIe et du XVIIIe siècles, se substitue à la légitimité dynastique. Aujourd'hui, la nation est une situation paradoxale. D'un côté sa souveraineté et son indépendance sont contestées par l'internationalisation des échanges et l'interdépendance des économies. D'un autre côté, les dernières décennies confirment l'attachement souvent profond des peuples et de leurs dirigeants aux idéaux et aux réalisations concrètes de la nation. S'il est vrai que le supranational devient un espace de décision grandissant dans la sphère socio-économique, la politisation démocratique reste pour sa part essentiellement structurée dans le cadre national, qui fonctionne comme un intermédiaire entre un local trop
 
 
 
x