100000 ans sous les rails - partenaires ministere de la culture, inrap et rff

Archéologie de la ligne à grande vitesse Est européenne

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "100000 ans sous les rails - partenaires ministere de la culture, inrap et rff"

Résumé
429 occupations humaines, 171 sites d'habitat, 20 nécropoles... A la mesure des 300 km du tracé de Paris à Strasbourg, les découvertes archéologiques de la Ligne à Grande Vitesse Est européenne ont mobilisé 295 archéologues. De 2000 à 2005, 50 000 jours. travail ont été nécessaires pour étudier 3 000 hectares sur 101 communes. C'est un territoire dans son entier, à travers l'espace et le temps, qui a été appréhendé. Des vestiges de la Première Guerre mondiale aux premières occupations par l'homme de Néandertal (vers - 80 000 ans), toutes les époques ont été abordées : Paléolithique, Mésolithique, Néolithique, âges du Bronze et du Fer, époquegallo-romaine, Antiquité tardive, Moyen Âge, époques moderne et contemporaine. Chaque terroir est envisagé dans une " géographie du tracé " qui éclaire la manière dont l'homme a progressivement façonné le paysage: bassins de la Marne, de la Semoigne et de l'Ardre, de la Vesle, de l'Aire et l'Aisne, de la Meuse, de la Moselle, de la Nied et de la Sarre