100000 ans sous les rails

Archéologie de la ligne à grande vitesse Est européenne

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "100000 ans sous les rails"

Résumé
429 occupations humaines, 171 sites d'habitat, 20 nécropoles... A la mesure des 300 km du tracé de Paris à Strasbourg, les découvertes archéologiques de la Ligne à Grande Vitesse Est européenne ont mobilisé 295 archéologues. De 2000 à 2005, 50 000 jours. travail ont été nécessaires pour étudier 3 000 hectares sur 101 communes. C'est un territoire dans son entier, à travers l'espace et le temps, qui a été appréhendé. Des vestiges de la Première Guerre mondiale aux premières occupations par l'homme de Néandertal (vers - 80 000 ans), toutes les époques ont été abordées : Paléolithique, Mésolithique, Néolithique, âges du Bronze et du Fer, époquegallo-romaine, Antiquité tardive, Moyen Âge, époques moderne et contemporaine. Chaque terroir est envisagé dans une " géographie du tracé " qui éclaire la manière dont l'homme a progressivement façonné le paysage: bassins de la Marne, de la Semoigne et de l'Ardre, de la Vesle, de l'Aire et l'Aisne, de la Meuse, de la Moselle, de la Nied et de la Sarre

Nous avons sélectionné pour vous