Je hais les poetes (vivants) ! : recueil d'aphorismes, apophtegmes, mensonges, experimentations verb

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 7 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Je hais les poetes (vivants) ! : recueil d'aphorismes, apophtegmes, mensonges, experimentations verb"

Résumé
Quel est cet étrange poète qui hait les poètes, même vivants ?
Quel savant fou de la langue ou briseur de rêves pataphysiques se cache derrière ces moustaches abondantes d'ardennais converti à l'apophtegme ? "Mon totem, ma métonymie, c'est l'ornithorynque" nous confie l'auteur dans un moment de bonté. "Je suis un indécrottable esthète... Je ressemble, hélas, terriblement à toutes mes métamorphoses... Ce que je détecte le moins, dans un flic, c'est le métaphysicien". Nous voilà fixés, non ? Mais alors que nous croyons l'avoir cerné, notre poète qui hait les poètes (vivants !), nous déroute une fois de plus en arborant les difficiles sentiers du haïku, forme nippone du mot de l'absurde des analystes viennois de la fin du siècle dernier...
"Trente-six chandelles / Le poing atteint le gâteau / Le boxeur est cuit" et pour finir, ce merveilleux... "Il pleut des citrons / Ma voix hèle le patron : - Un autre litron !" Sacré Colaux !

 
 
 
x