Les origines apostoliques du célibat sacerdotal

0 Aucun avis client

 
NEUF
38 € Acheter
Expédié sous : 5 jours
Livraison à 1 centime voir conditions
 

Fiche détaillée de "Les origines apostoliques du célibat sacerdotal"

Résumé
Sait-on toujours que saint Grégoire le Grand était l'arrière petit-fils d'un pape Félix II ? Que le pape Hormisdas au Vie siècle eut pour successeur son propre fils, qui prit le nom de Suilvère ? Nombreux sont les exemples d'hommes mariés et pères de famille devenus diacres, prêtres ou évêques.
Le père Christian Cochini a inventorié tous ceux dont l'histoire a conservé le souvenir et mis en lumière les exigences particulières de célibat qui étaient réclamées de ces hommes. Selon la législation canonique, les candidats aux ordres déjà mariés étaient tenus à partie de leur ordination à observer la continence parfaite avec leur épouse. C'était là une tradition remontant à l'usage apostolique : " ce que les apôtres ont enseigné, et ce que l'antiquité a toujours observé, faisons en sorte nous aussi de le garder ", déclarent les Pères d'un concile africain de 390.
 
 
 
x