Code d'honneur du samourai

Une traduction moderne du "Bushidô Shoshinshû" de Taïra Shigésuké

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Code d'honneur du samourai"

Résumé
" Le premier souci de celui qui se prétend guerrier est d'avoir toujours la mort présente à l'esprit, chaque jour et chaque nuit, du matin du premier jour de l'année jusqu'à la nuit du Nouvel An.
" Ainsi s'ouvre le Code d'honneur du samouraï, écrit par Taïra Shigésuké, érudit confucéen et expert militaire japonais de la seconde moitié du XVIIe siècle. Destiné aux novices, ce manuel avait aussi pour fonction de prévenir le relâchement du comportement des guerriers désoeuvrés en cette période de paix relative. Du combat aux relations sociales, il définit les règles de vie et de conduite auxquelles doit se plier tout jeune samouraï.
Cette morale rigoureuse ne fut d'ailleurs pas l'apanage des seuls samouraïs : ses valeurs imprégnèrent toute la société civile jusqu'à nos jours, et les victimes anonymes du karôshi, ces " morts à la tâche " des entreprises japonaises, en témoignent.