Jours de planches

0 Aucun avis client

Neuf

En stock
Expédié sous 2 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Jours de planches"

Résumé
" Nanti d'une procuration, je suis allé vendre sa maison, à grand-mère. J'ai fait le voyage par le train, comme au début. Je voulais être le dernier à fermer la porte. Comme si j'étais simplement allé faire un tour au jardin public, un matin d'enfance. Le dernier à verrouiller cette porte sur toutes les années enfouies. A contempler cette petite maison de pauvres où j'étais né, recueilli dans le tablier de Marie, la voisine. Une maison encoquillée dans d'autres petites maisons. Depuis des siècles, elle avait résisté aux pluies comme aux soleils d'août, au temps comme aux guerres. " Bernard Cherrier évoque son enfance et son parcours dans un roman poétique aux très beaux accents de nostalgie.

 
 
 
x