Marguerite et julien ; les enfants de tourlaville

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Marguerite et julien ; les enfants de tourlaville"

Résumé

dans son " journal d'un bourgeois de paris pierre de l'estoile.
grand audiencier près le parlement, écrivait pour décembre 1603 : " le mardi 2 (le ce mois jurent décapités en la place de la grève à paris. un beau gentilhomme normand. riche de 10 000 livres de rentes. nommé tourrelaville. avec sa soeur fort belle. âgée de vingt ans ou environ. et ce pour l'inceste qu' ils avaient commis ensemble. desquels le pauvre père s'étant jeté à genoux aux pieds du roy. le jour de devant pour demander leur grâce.