Correspondance 1934-1959 ; je travaille à pic pour descendre en profondeur

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 5 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Correspondance 1934-1959 ; je travaille à pic pour descendre en profondeur"

Résumé
Dans cette correspondance entre deux monstres de la modernité littéraire, on assiste à deux tempéraments très différents pourtant en phase littéraire: Miller est enthousiaste, généreux et expansif, Cendrars loyal, honnête et abrupt dans ses jugements, notamment sur les écrits de son ami. Cendrars ne prend pas de gants, mais ses phrases balancées sont néanmoins d'une absolue amitié.
Miller dira à la mort de Cendrars: "J'ai pensé à Cendrars presque tous les jours de ma vie depuis notre première rencontre. J'ai vécu avec lui en esprit, avec dévotion, comme fait un disciple avec son maître(...) je l'adorais." 40 illustrations, dont un cahier couleur.

 
 
 
x