Cours de chimie ; spagyrie & alchimie ; d'après des textes de Nicolas Le Fevre, 1751

D'après des textes de Nicolas Le Fèvre, 1751

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Cours de chimie ; spagyrie & alchimie ; d'après des textes de Nicolas Le Fevre, 1751"

Résumé
Ceux qui veulent aujourd'hui faire passer la Chimie pour une science nouvelle, montrent le peu de connaissance qu'ils ont de la nature et de la lecture des Anciens. Je dis premièrement, qu'ils ne connaissent pas la Nature, puisque la Chimie est la science de la Nature même ; que c'est par son moyen que nous cherchons les principes, desquelles les choses naturelles sont composées, et que c'est elle encore qui nous découvre les causes et les sources de leurs générations, de leurs corruptions, et de toutes les altérations auxquelles elles sont sujettes. J'ai dit secondement, qu'ils étaient ignorants de la lecture des Anciens, puisque c'est de là qu'ils ont pris occasion de philosopher, et que leurs faits et leurs écrits font voir évidemment que cet Art est presque aussi ancien que la Nature même : Ce qui se peut prouver par l'Ecriture Sainte, qui nous apprend, que dès le commencement du monde Tubalcaïn, qui était le huitième homme d'après Adam, du côté de Caïn, était forgeur de toutes sortes