Heureusement qu'on meurt ; sur une parole de Marcel Conche

Avant-oriois de Jean-Claude Grosse

0 Aucun avis client

Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Heureusement qu'on meurt ; sur une parole de Marcel Conche"

Résumé
Marcel Conche, professeur émérite de philosophie à la Sorbonne, membre de l'Académie d'Athènes, lauréat de l'Académie française pour l'ensemble de son oeuvre, vit retiré à Altillac dans la maison de son enfance où il mène une vie simple et rustique, proche de la terre. Se limitant à la satisfaction des désirs que les épicuriens disaient naturels, au sein d'une ruralité paisible, il a choisi de ne pas être à la remorque du progrès. Il fait revivre en cela l'esprit d'Epicure dont la philosophie avait pour seul but d'acquérir la santé de l'âme. Les entretiens que nous avons avec lui, son éditeur et moi, portent sur les choses ordinaires de la vie qui font corps avec sa métaphysique, une métaphysique athée et naturaliste. Récemment, tandis que nous marchions dans Beaulieu-sur-Dordogne, il nous disait, dans un même mouvement de pensée, je préfère la vie à la mort et, aussitôt après, heureusement qu'on meurt. Est-ce contradictoire? C'est la question qui anime cet essai. Où, après s'être demandé
 
 
 
x