Cahiers d'études africaines N.189 ; 190/2008 t.48 (1-2); territoires sorciers

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 5 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Cahiers d'études africaines N.189 ; 190/2008 t.48 (1-2); territoires sorciers"

Résumé
Ces quinze dernières années, les phénomènes de sorcellerie en Afrique, objet privilégié de l'anthropologie classique, ont à nouveau attiré l'intérêt des anthropologues qui en font une figure centrale de la modernité africaine liée à la mondialisation. Ce numéro dénonce ce paradigme pervers, et évoque des régions et des contextes religieux souvent absents dans la littérature actuelle.

Mode d'expression privilégié des populations africaines souffrant de leur mise à l'écart des profits engendrés par le capitalisme néolibéral, de la pression des programmes d'ajustement structurel, des inégalités sociales, des épidémies, etc., la sorcellerie serait le schème explicatif qui rendrait compte de tous les maux dont souffre le continent africain, une fois de plus relégué à une nature extrêmement ténébreuse. Or les différences de traitement et de perception de la sorcellerie en Afrique contemporaine montrent qu'une explication mondialisante demeure réductrice.
 
 
 
x